FAIRHID ZERRIOUH

Publié le par faitesdesbulles

Fairhid ZERRIOUH : www.zerriouh.com

 

Après avoir travaillé dans le bâtiment durant 3 ans, Fairhid Zerriouh se lance dans le dessin en 1994.  «  Je participe avec des copains à la création du fanzine "KROM" à Amiens. À l'époque, Dragon Ball Z bat son plein à la télé, suivi dans la foulée par l'arrivée de son manga Passionné de sport de combat, que l'on découvre successivement dans les épisodes de la série, cela me donne l'idée de créer un univers basé exclusivement sur des tournois de combat : c'est ainsi qu'est née ma première série intitulée le plus simplement du monde : TOURNOIS. …[mais sans succès auprès des éditeurs]. Je me retourne donc vers l'édition de presse afin d'essayer une approche moins directe et savoir si le public peut apprécier ce genre de B.D.... C'est dans le magasine "YOKO" que sont éditées les planches de ma nouvelle série "METRO-CITY 2097", l'objectif étant de cibler un public plus large au niveau national. Cette aventure incroyable durera presque deux ans mais sans parvenir à convaincre des éditeurs… Lors de la dernière parution de YOKO, il fallut me stabiliser "financièrement, et j’ai peu dessiné…. Cette année symbolisa néanmoins un point positif car j'allais faire la connaissance de mon futur coloriste Emmanuel Pinchon… L'alchimie prends tout de suite, sans me douter que quelques mois plus tard, j'allais faire la connaissance d'Isabelle Plongeon, (ma future scénariste) qui allait me proposer le scénario d'ÉLOÏMS!! La suite, vous la connaissez aussi bien que moi...

Texte © zerriouh.com

TITRES :

                Chroniques d'un mangaka, 2010 à 2012

                Kenro, de 2007 à 2008

                Léa Parker, de 2005 à 2006

                Métro-city 2097, 2006

                Les poussières de l’infini, 2003 à 2004

                Shogun Mag (puis Shogun Shonen), 2006 à 2007

                Eloïms, 2001

Publié dans LISTE DES AUTEURS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article